Raisons scientifiques pour prendre une sieste

Share Button

L’habitude méditerranéenne consistant à prendre une sieste après le déjeuner est aussi bonne pour le corps et l’esprit. 8 raisons fondées que nous avons examinés pour la sieste.

Prendre la sieste aide le cœur
Notre rythme de vie ne nous aide pas du tout pour la santé du cœur. Nous sommes actifs la plupart du temps et nous dormons encore moins. Au fil du temps, réduire les heures voir les minutes de notre repos quotidien augmente le risque d’accident vasculaire cérébral, d’hypertension et de problèmes cardiovasculaires. Donc, une sieste peut servir à réduire ces menaces pour la santé. Selon une étude publiée dans l’International Journal of Behavioral Medicine, dormir jusqu’à 45 minutes de sieste aide à la récupération cardiovasculaire après une épreuve d’effort et même diminuer la pression artérielle comparé à ceux qui ne prennent pas de sieste.

Les neurones nous demandent un repos après le repas
Dormir après avoir manger,  gagne de plus en plus d’adeptes. Selon une étude publiée dans la revue Neuron et réalisée par l’Université de Manchester (Angleterre), il a été démontré comment les neurones que nous tiennent éveillé se déconnectent juste après le repas, d’où cette torpeur à laquelle nous sommes tellement habitués au bureau. C’est les neurones qui produisent une protéine appelée orexine, responsable de sommeil et de l’éveil. Ainsi, la sieste est une réaction naturelle de l’organisme pour récupérer de l’énergie.

La sieste réduit le risque d’obésité
Malgré nos perceptions des choses, il y a beaucoup d’études qui confirment que la sieste nous aide à maintenir un poids sain. Ainsi, une étude réalisée par l’Université de Navarre (Espagne) et publiée dans la revue obesity facts, a conclu que dormir moins de 5 heures par jour augmente le risque d’obésité ; Cependant, si nous  ajoutons un temps de sieste quotidienne, cette tendance à l’obésité deviendra un outil pour la maintenance du poids sain.

La sieste restaure notre système immunitaire
Selon une étude publiée dans le Journal des cliniques endocrinologie & métabolisme,  une sieste de 30 minutes est capable de restaurer l’impact hormonal après une mauvaise nuit (avoir peu dormi ou pas). Et c’est ce qu’ont témoigné plusieurs études, quelques heures de sommeil a un impact direct sur notre système immunitaire et endocrinien, même s’il s’agit d’une seule nuit. Ainsi, le temps de  sieste après le déjeuner restitue les  marqueurs immunologiques et neuro-endocrines à leurs niveaux normaux.

La sieste nous rend plus heureux et positifs
Une recherche publiée dans la revue Cérébral cortex a conclu que, au cours d’une sieste prolongée (entre 45 à 90 minutes) qui nous donne le temps d’entrer dans le sommeil paradoxal, notre état d’esprit s’améliore plus tard et nous sont plus empathiques pour évaluer les émotions des autres. Ils réduisent nos préjugés négatifs et augmentent les points positifs. Notre mauvaise humeur et une vision négative de la journée peuvent se disperser avec une bonne sieste.

La sieste abaisse la tension artérielle
Les personnes qui prennent la sieste ont de meilleures valeurs de pression artérielle. Il s’agit de la conclusion d’une étude publiée dans The Journal of humaine Hypertension Magazine indiquant que la prise  de la sieste réduit la pression systolique et aide à lutter contre l’hypertension artérielle.

La sieste améliore la mémoire et l’apprentissage
Dormir 30 minutes – ou moins- de sieste après le déjeuner s’est avérée bénéfique pour l’apprentissage et la mémoire, selon une étude publiée dans la revue neurobiologie sur l’apprentissage et la mémoire. Le sommeil nous aide à se concentrer, à faire plus d’attention et donc d’améliorer notre apprentissage en général.

La sieste est bonne pour le cerveau
De 5 minutes à 30 minutes. Les effets positifs de détendre l’esprit après la nourriture peut durer de 1 h à 3 h, selon les conclusions d’une étude publiée dans la revue progrès en recherche sur le cerveau. ce repos, ce moment de paix et de calme, relaxe  notre cerveau et son effet est quasi immédiat, car il améliore notre fonctionnement cognitif. Toutefois, si la sieste dure plus d’une demi-heure ça risque de provoquer des effets contraires.

 

 2,630 total views,  2 views today

Share Button
(Visited 44 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *