Les Utilisateurs qui Adoptent le Casque Vision Pro d’Apple à 3 500 $

Share Button

Le Vision Pro d’Apple, au prix de départ de 3 499 $, est présenté comme le début de ce qu’Apple appelle « l’informatique spatiale », une expérience qui consiste essentiellement à exécuter des applications tout autour de vous. L’ambition d’Apple est énorme, visant à superposer des applications et des informations sur le monde réel pour augmenter la réalité.

Alors que des casques informatiques existent depuis plus d’une décennie, Apple soutient que le Vision Pro inaugure quelque chose de nouveau. D’autres sociétés, telles que Meta avec sa ligne Quest, ont déjà produit des casques de réalité virtuelle (VR) bien établis, mais Apple mise sur la réalité augmentée (AR) comme étant plus précieuse. La Vision Pro est le premier essai d’Apple pour créer un ordinateur basé sur ces idées, capable de fonctionner dans l’espace qui vous entoure. Elle vise à être un dispositif complet pouvant rivaliser avec le Mac et l’iPad dans l’écosystème d’Apple.

Vous pouvez utiliser des applications professionnelles telles qu’Excel, Webex et Slack sur le Vision Pro, tout en bénéficiant d’une expérience de divertissement immersive avec des films et des émissions de télévision sur un écran virtuel HDR 4K géant. Le Vision Pro permet également de refléter l’écran de votre Mac pour utiliser un énorme moniteur virtuel flottant dans l’espace virtuel. Bien que cela semble impressionnant, le Vision Pro implique également des compromis importants et parfois incontournables.

Des compromis tangibles, tels que le poids considérable du casque, ont conduit Apple à utiliser un pack de batterie externe connecté par un câble. Cependant, il existe également des compromis plus philosophiques, posant des questions fondamentales aux utilisateurs.

Utiliser le Vision Pro est-il tellement agréable que cela vaut la peine de déranger sa coiffure à chaque fois que l’on met le casque ?

Est-il tellement performant que l’on souhaite le transporter dans son énorme étui au lieu d’un sac d’ordinateur portable ?

Est-il tellement bon que l’on préfère regarder le monde à travers des écrans plutôt qu’avec ses propres yeux ?

En somme, il s’agit de déterminer si l’on préfère utiliser un ordinateur à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur. Malgré l’intérêt suscité par le Vision Pro, il reste encore beaucoup à faire avant qu’il puisse surpasser l’expérience de l’informatique traditionnelle.

Bien qu’Apple insiste sur le fait que le Vision Pro n’est pas un casque de réalité virtuelle (VR), il fonctionne néanmoins comme tel, bloquant complètement la vision pour présenter un flux vidéo 3D du monde environnant, donnant l’illusion de voir à travers le dispositif. Cependant, il peut également offrir des expériences de réalité virtuelle à différents niveaux d’immersion, permettant aux utilisateurs de travailler sur la lune ou de se retrouver dans leur cuisine avec des fenêtres flottantes autour d’un portail vers Joshua Tree.

 493 total views,  1 views today

Share Button
(Visited 149 times, 1 visits today)