Apple Anticipé d’Adopter un Port de Charge USB-C pour les Prochains iPhones en Conformité avec la Règle de l’UE

Share Button

Bien que la firme à la pomme ait initialement contesté la réglementation de l’Union européenne, il est largement anticipé qu’Apple introduira un port de charge USB-C dans son dernier modèle d’iPhone, qui devrait être dévoilé le 12 septembre. Cette décision vise à se conformer à une loi de l’Union européenne qui exige que les fabricants de téléphones adoptent une connexion de charge commune d’ici décembre 2024, dans le but d’économiser de l’argent pour les consommateurs et de réduire les déchets.

La plupart des produits récents d’Apple, dont les derniers iPad, utilisent déjà l’USB-C. Ce changement est attendu dans les nouveaux modèles d’iPhone 15 et d’iPhone 15 Pro, ce qui pourrait permettre aux utilisateurs d’utiliser un seul chargeur pour plusieurs appareils Apple. La règle européenne des chargeurs communs s’applique à divers appareils électroniques portables, notamment les téléphones mobiles, les tablettes, les liseuses, etc.

Le passage à l’USB-C pourrait également entraîner des avantages pour les utilisateurs, tels que la possibilité d’utiliser un seul chargeur pour les iPad, les Mac et les iPhones, ainsi que des vitesses de téléchargement plus rapides. Cette décision pourrait marquer la fin du câble Lightning, bien que l’on ne sache pas encore si cela sera une modification globale des produits ou uniquement destinée au marché européen.

La règle du chargeur commun de l’UE couvre une gamme d’appareils électroniques portables de petite et moyenne taille, notamment les téléphones mobiles, les tablettes, les liseuses, les souris et les claviers, les appareils GPS, les écouteurs, les casques et les oreillettes, les appareils photo numériques, les consoles de jeux vidéo portables et les enceintes portables. Tous les appareils de charge filaire devront disposer d’un port USB de type C, quelle que soit la marque de l’appareil.

Selon l’UE, cette mesure permettra aux consommateurs d’économiser jusqu’à 250 millions d’euros par an en évitant des achats inutiles de chargeurs et de réduire les déchets de 11 000 tonnes par an.

 382 total views,  3 views today

Share Button
(Visited 44 times, 1 visits today)

Leave a Reply