Découverte inédite des bras spiralés de la Voie lactée grâce à la cartographie chimique

Share Button

Une technique novatrice appelée “cartographie chimique” a révélé des détails jamais vus auparavant sur les bras spiralés de la Voie lactée.

La cartographie chimique montre la répartition des éléments dans la Voie lactée, des éléments légers tels que l’hydrogène et l’hélium aux éléments plus lourds tels que le carbone, l’azote et l’oxygène. Cela permet aux astronomes de localiser les étoiles en fonction de leur composition chimique plutôt que de la lumière qu’elles émettent.

Cette nouvelle méthode a permis à l’équipe de recherche dirigée par Keith Hawkins, professeur adjoint à l’Université du Texas à Austin, de repérer de nouvelles régions des bras spiralés de notre galaxie peuplées de jeunes étoiles denses. Ces découvertes pourraient être cruciales pour la compréhension de l’évolution, de la forme et de la structure de notre galaxie.

Les étoiles jeunes, riches en métaux, sont concentrées dans les bras spiralés de la Voie lactée. En utilisant la cartographie chimique, les chercheurs ont pu confirmer cette hypothèse et ont révélé des régions auparavant invisibles.

Cette cartographie chimique s’appuie sur les observations du télescope spatial Gaia et du télescope LAMOST. Ces avancées technologiques permettent aux astronomes d’élargir leur vision de l’univers et de mieux comprendre la structure de notre galaxie.

En fin de compte, ces recherches pourraient fournir des informations essentielles pour comprendre l’évolution et la formation de la Voie lactée, et elles ouvrent la voie à une nouvelle ère d’exploration de notre galaxie et de ses régions auparavant obscures.

🌌🔭 #VoieLactée #CartographieChimique #Astronomie

 474 total views,  3 views today

Share Button
(Visited 89 times, 1 visits today)

Leave a Reply