La musique classique peut prévenir les crises d’épilepsie

Share Button

La musique classique est bonne pour le cerveau, cela n’est pas un mystère. À maintes reprises, on évoque les avantages de la musique classique basés sur des recherches scientifiques différentes. Récemment, une nouvelle recherche a conclu qu’en plus de tous ces avantages, la musique classique, et en particulier la musique de Mozart, peut aider à prévenir une attaque chez une personne épileptique.

La musique dans notre cerveau

Les effets de la musique sur le cerveau sont étudiés par la neuroscience qui est relativement récente. Depuis les origines de l’humanité on reconnait la capacité de la musique de modifier notre état d’humeur, pas seulement en l’écoutant, mais aussi en la pratiquant. Mais la vérité est que les mécanismes cognitifs et physico-chimiques expliquant ce phénomène  vient d’être découvert par la science.

En d’autres termes, nous savons aujourd’hui que la musique exerce un effet sur le fonctionnement du cerveau, produit des sensations agréables (grâce à la sécrétion de la dopamine) et stimule le raisonnement plus créatif et moins inhibée.

Jazz, Mozart et les convulsions d’épilepsie

Une nouvelle recherche étudie la relation entre la musique et les possibilités d’une attaque contre une personne souffrant d’épilepsie. Pour ce faire, l’Université d’état d’Ohio, aux États-Unis, représentée par ses chercheurs, ont étudié 21 personnes (6 patients souffrant d’épilepsie, 5 patients souffrant de crises sans être atteint d’épilepsie et 9 participants de contrôle) pendant plus d’un an et demi, entre septembre 2012 et mai 2014.

Après avoir surveiller et analyser l’activité cérébrale avant, pendant et après avoir écouté les différents genres musicaux, les chercheurs ont observé que après avoir écouter Mozart (classique) comme celle de Coltrane (jazz) quant aux participants souffrant d’épilepsie, ils étaient moins susceptibles de subir une attaque ou un épisode de convulsions. Selon Christine Charyton, la chef de la recherche, cela peut être dû au fait que la musique classique et jazz, déroule chez les patients épileptiques une synchronisation unique qui soulage le stress et prévient les attaques.

La recherche a été présentée au 123 ° Congrès annuel de l’American Psychological Association, mais n’était pas publiée dans une revue scientifique. Les chercheurs suggèrent que, même si ce sont des résultats prometteurs, mais beaucoup de recherches sont nécessaires à faire sur les principaux déclencheurs et les moyens de prévenir les crises d’épilepsie.

La musique a des effets différents et dans nombreuses enquêtes on trouvent des avantages importants pour le cerveau. Maintenant, grâce à cette recherche, la connaissance de l’utilisation clinique de la musique est approfondie pour traiter différentes affections.

 1,136 total views,  2 views today

Share Button
(Visited 3 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *