La NASA veut cultiver des pommes de terre sur Mars

Share Button

pt en mars     Si vous avez vu le film ”Le Martien”, vous vous rappelez certainement que le personnage de Matt Damon a pu survivre pendant sa longue attente car il a réussi à trouver un moyen de cultiver des pommes de terre dans le sol martien. Nike France Apparemment à la NASA l’idée lui parait fascinante et souhaite maintenant vérifier si cela est possible grâce à l’International Potato Center – c’est du sérieux -.

  • Denver Nuggets
  • En plus de vérifier si nous pouvions cultiver des aliments sur d’autres planètes, l’étude fournira des données précieuses pour la croissance des plantes dans des conditions très difficiles, des informations qui pourraient être utiles au monde pour lutter contre la famine. L’expérience utilisera le sol qui est presque identique à celui trouvé sur Mars, sac à dos fjallraven kanken pas cher pris dans le désert péruvien connu comme ”La Joya” le bijoux. Air Jordan 9 Retro Les chercheurs ont aussi répliqué l’atmosphère de Mars en laboratoire, Nike Air Max Goedkoop y compris le dioxyde de carbone 95,32 % et l’oxygène 0,13 %, à l’intérieur d’un dôme.

  • ZOOM ALL OUT
  • Compte tenu de l’importance du dioxyde de carbone par la photosynthèse, il est attendu que cette augmentation massive de gaz pourrait augmenter la culture de pommes de terre, Nike Air Max 2016 Dames Grijs deux à trois fois par rapport à un rendement normal. Selon Chris McKay,

  • Adidas Gazelle Nero Donna
  • planétologue du Centre des efforts extraordinaires de l’équipage, NASA Ames Research élever le niveau de la science en matière d’agriculture extraterrestre. Il faudra pour confirmer s’il sera aussi nécessaire d’utiliser les excréments humains à cultiver des pommes de terre,

    Share Button
    (Visited 2 times, 1 visits today)

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *